séparation

 

Charbon, marbre, lithium...  Mine de rien, on trouve de tout dans les entrailles de la Terre.  Encore faut-il avoir les bons outils pour l'en extraire..........vous allez visiter quelques Sites assez extraordinaires ! ( si vous vous voulez bien ? )

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Les pelleteuses creusent ce cratère depuis cent ans.   Profondeur : 1,2 km !

Cuivre... Près de 275 000 tonnes de cuivre sortent chaque année de la mine de Bingham Canyon, près de Salt Lake City ( Utah; Etats-Unis ).   L'eau de pluie qui s'est accumulée au fond du cratère contient un peu de cuivre, mais la vraie richesse se trouve dans ses parois.  Pour l'extraire de la roche, rien de tel que les explosifs.   Mais pour isoler le cuivre des autres minerais, il faut ruser :  on réduit la roche en poudre, on ajoute de l'eau et quelques réactifs chimiques qui rendent le cuivre hydrophobe.   IL suffit d'injecter de l'air dans le mélange pour que les particules de cuivre, fuyant l'eau, " s'accrochent " aux bulles de gaz et remontent avec elles à la surface.    Il n'y a plus qu'à le récolter !

 

 

Pavliha / iStock / Getty Images

 

 

DigitalGlobe / DigitalGlobe / Getty Images

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Sous le désert, l'or blanc

 

Lithium... Sous la croûte de sel du Salar d'Uyuni ( en Bolivie ) se trouve le plus grand gisement de lithium du monde.  Le précieux minerai est est en solution dans la saumure, en vert.  Pouir récupérer le lithium, on pompe la saumure et on laisse l'eau s'évaporer pendant neuf mois.  Le lithium alimentera les batteries de téléphones et de voitures électriques.

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

lithium-05

 

 

Afficher l'image d'origine

une piscine dans le désert

Potasse...  A Cane Creek ( Etats-Unis ), les hommes ne descendent pas à la mine : ils font un forage et injectent des tonnes d'eau salée dans les profondeurs de la terre.  La potasse qui s'y trouve s'y dissout.  Il suffit de pomper le liquide pour remonter la potasse à la surface.   L'eau s'évaporera dans ces piscines géantes, et la potasse servira à fabriquer des engrais.  Ce bleu vient d'un colorant ajouté à l'eau pour booster l'absorption des rayons du soleil.

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

de la lignite à la pelle

 

Charbon...En Allemagne l'extraction de la lignite ( une catégorie de charbon ), se fait à ciel ouvert : de monstrueuses machines, nommées excavatrices à godets mulyiples, s'attaquent à la veine de charbon, en déployant devant elles un énormimmense bras, le long duquel tournent des pelles géantes.   En raclant le sol, elles forment des lignes parallèles, à la mine de Cottbus, à l'Est du pays.

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Afficher l'image d'origine

Débité bloc par bloc, le marbre de Naxos est réputé depuis l'Antiquité

 

Marbre... Cela fait trois millénaires que l'homme exploite cette carrière de marbre blanc, sur l'île grecque de Naxos.  Deux outils sont capables de tailler de tels blocs aux bords parfaitement rectilignes : une haveuse, sorte de tronçonneuse géante, ou un câble diamanté.   Ce câble, serti de diamants à intervalles réguliers, est inséré dans la roche, à l'horizontale, et à la verticale, par deux trous.  Puis les deux extrémités du câble sont rattachées l'une à l'autre.  Une machine placée sur des rails met le câble en rotation et s'éloigne progressivement de la paro, de manière à découpêr le marbre.  Puis des tracteurs transportent les blocs hors du site.

 

 

 

 

C'était juste pour voir les énormes choses que produisaient la nature, et qui servent ensuite à divers usages....et cela donne aussi, parfois, des paysages extraordinaires

 

 

séparation