Résultat de recherche d'images pour "barres separations CHAMPIGNONS blogs"

 

Beau comme... un champignon ?

Il n'y a pas que les bolets et les amanites-tue-mouches !  Les sous-bois abritent bien d'autres merveilles vénéneuses.  Mais il faut se pencher pour les découvrir...

 

 

Résultat de recherche d'images pour "schizophyllum commune"

 

Résultat de recherche d'images pour "schizophyllum commune"

DES DESSOUS DE DANSEUSE

Cette photo du dessous d'un chapeau révèle les lamelles caractéristiques du " Schizophyllum commune ".   Cette espèce, qui se rencontre sur tous les continents, est une star des laboratoires car son génome a été séquencé et on sait le faire pousser en conditions expérimentales.   Les scientifiques l'utilisent pour améliorer la reproduction d'autres champignons.   Ces connaissances pourront être explitées pour la production d'espèces comestibles, ou pour lza fabrication de biocarburants à partir de bois.   En effet, le Schizophyllum commune, comme tous les champignons, est hétérotrophe, c'est-à-dire qu'il ne sait pas synthétiser sa nourriture.  A l'instar des animaux, il doit absorber des molécules organiques provenant d'autres organismes, comme le bois des arbres morts.

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "schizophyllum commune"

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Résultat de recherche d'images pour "mycena epipterygia"

 

Image associée

FINS PIEDS DIAPHANES

Quand ces " Mycena epipterygia " juvéniles auront leur forme adulte, leur capeau de 2 cm deviendra conique, les lamelles fines, blanches ou jaune pâle, sont légèrement fluorescentes dans l'obscurité.   S'ils sont considérés comme impropres à la consommation, d'autres espèces sont comestibles.   Mais celles-ci peuvent devenir toxiques en concentrant des substances tels des métaux lourds ou radioactifs.   On déconseille donc de les ingérer s'ils poussent à proximité de zones industrielles, ou au bord d'une route.

 

Image associée

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "leratiomyces"

 

Image associée

BULBE INCONNU

En général, ils sont de couleur rouge.   Découvert récemment en Australie, ce représentant bleu du genre " Leratiomyces " est une nouvelle espèce qui n'a pas encore été baptisée par les spécialistes.  Deux cent mille à trois cent mille espèces de champignons seulement ont été décrites jusqu'à présent, soit moins de 10% des espèces existantes.

 

Résultat de recherche d'images pour "leratiomyces"

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Image associée

 

Image associée

 

 

ROSE EXCENTRIQUE

Les mycologues utilisent près de 400 termes spécifiques, dont quelques-uns ne figurent pas dans les dictionnaires.   Pour décrire ce " Panus Lecomtei ", ils pourraient affirmer que le carpophore ( partie visible du champignon ) est rose pâle, que la marginelle ( bord du chapeau ) est fibrilleuse ( recouverte de petites fibres ) et qu'il est excentré, c'est-à-dire que le pied n'est pas au centre du chapeau.

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Résultat de recherche d'images pour "scutellinia scutellata"

 

Résultat de recherche d'images pour "scutellinia scutellata"

OURSIN DES BOIS

Bien qu'orange flamboyant, la pézize en bouclier " Sctutellinia scutellata " passe inaperçue dans la végétation.   Avec un chapeau de 7 mm de diamètre, c'est un pygmée à côté des prototaxites, vivant il y a 350 millions d'années, qui mesuraient jusqu'à 9 mètres de hauteur pour 30 cm de diamètre.   La pézize en bouclier ne possède ni lames sous le chapeau ni anneau, et n'a même pas de pied, se contentant d'un filament de mycélium pour se fixer.   Quand elles sont jeunes, leurs cils noirs ornant le pourtour sont repliés vers l'intérieur, puis ils se déploient au cours de la croissance.   Par ailleurs, elles n'intéressent guère que les passionnés de mycologie car, sans consistance, elles ne présentent aucun intérêt culinaire.

 

Image associée

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Résultat de recherche d'images pour "cyathus striatus"

 

Résultat de recherche d'images pour "cyathus striatus"

VERRE DE GRIS

Le Cyathe strié " Scythus striatus " est surnommé " nid d'oiseau ".   La douzaine de pseudo-oeufs dans le fond du chapeau, en forme de coupe, sont des petits sacs de 1 à 2 mm contenant les spores assurant la reproduction.   Le chapeau d'une dizaine de millimètres de diamètre, et autant de hauteur, est fermé par une membrane qui se déchire à l'âge adulte.

 

Image associée

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

Résultat de recherche d'images pour "mutinus boninensis"

PUANT ET...IMPUDIQUE

Le " Mutinus boninensis ", communément appelé " satyre des chiens ", est un cousin du satyre de nos contrées.   Comme ce dernier,  le boninensis est facile à reconnaitre : il se dresse au milieu des feuilles mortes durant deux à trois jours, puis retombe mollement.   Il mesure 1,5 cm de largeur, sur une dizaine de centimètres de hauteur.  Le mucus visqueux et puant qui le recouvre attire les mouches, par lesquelles ses spores seront dispersées.

 

Résultat de recherche d'images pour "mutinus boninensis"

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

 

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separations CHAMPIGNONS blogs"