Créer mon blog M'identifier

Créatures de la nuit....

Le 15 août 2017, 15:54 dans Humeurs 6

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

 

Mes aminautes, mon été a été chargé, et là je suis out ! Cependant, il me faut encore préparer des tas de choses, faire des courses aussi, avant de prendre la route samedi 19, vers midi, après avoir déposé mon Frimousse en pension !    Nous grimpons à Paris, chez fiston dont nous avons les clés d'appartement...........nous allons l'attendre car, en fait, il a passé quelques jours chez nous, et a repris sa route de vacances-Sud, hier matin ! Il nous rejoindra à Paris le 21 ou 22; et dèle 23 au matin, nous prenons la route vers les Pays baltes...............alors ? Je vous dis à toutes, bonne fin de vacances, et à mon retour en septembre ! grosses bises à vous toutes....

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

C R E A T U R E S   D E   L A   N U I T

Pour elles, l'obscurité n'est pas un handicap.      Dotés d'organes des sens incroyablement développés, cex noctambules partent à la chasse !

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit : otocyon megalotis"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit : otocyon megalotis"

UNE OREILLE IMPLACABLE POUR REP2RER SES PROIES, MËME SOUS TERRE

Namibie...  L'octocyon ( octocyon megalotis ) est surnommé " renard à oreilles de chauve-souris ".   Du premier, il a la taille et la queue touffue; de la deuxième, les immenses oreilles qui peuvent atteindre 14 cm de longueur.   Des appendices indispensables pour trouver sa nourriture, la nuit.   Car si ce carnivore est opportuniste et ne boude pas un lézard ou un petit rongeur, il se nourrit surtout d'insectes comme les termites, les sauterelles et les scarabées bousiers... qu'il repère à l'oreille.   Elle est si affûtée que l'octocyon distingue le grattement de pattes d'anthropodes, jusqu'à 20 cm sous terre.   Mais, c'est dans les bouses de de zèbres, de buffles, de gnous et autres grands herbivores que l'octocyon détecte les bousiers constituant jusqu'à 80% de son régime alimentaire.

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit :léopard, panthera pardus"

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit :léopard, panthera pardus"

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit :léopard, panthera pardus"

L'EFFET MIROIR

Afrique du Sud... Comme la plupart des mammifères, le léopard Panthera pardus a, au fond de l'oeil, un " tapedum lucidum ", un " tapis clair ".    C'est une couche qui concentre et réfléchit la lumière vers la rétine, augmentant ainsi l'acuité visuelle nocturne qui lui permet de distinguer ses proies même dans l'obscurité presque totale.   Le léopard possède aussi des vibrisses : appelées, à tort, moustaches.   Ce sont en fait des poils sensitifs.   Disposés de part et d'autre du museau, dans les sourcils et sur les pattes, ces longs poils rigides détectent le moindre frémissement d'air.  celui provoqué par le déplacement d'un animal, par exemple !

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit :léopard, panthera pardus"

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit :léopard, panthera pardus"

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

 

Image associée

BON PIED, BON OEIL

Espagne...La genette ( Genetta genetta )est en Europe le seul représentant de la famille des mangoustes.  De la taille d'un chat, ce carnivore est parfaitement équipé pour mener une vie strictement nocturne : excellente vue, très bon odorat et ouïe surdéveloppée, sans compter les vibrisses sensitives.   Même si elle chasse essentiellement à terre, ses sens aiguisés lui permettent de grimper même dans les petites branches, et de sauter d'un arbre à un autre dans le noir quasi complet.  Elle est assez commune dans le Sud-est de la France, mais si discrète qu'on la voit très rarement.

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

Image associée

 

Image associée

NEZ CREUX

Nouvelle-Zélande... Le Kakapo Strigops Habroptila est le seul perroquet au monde qui ne sait pas voler et qui vit la nuit.   ce gros oiseau d'une quarantaine de centimètres de haut est surnommé " perroquet-hibou " à cause de son disque facial.  Celui-ci est constitué de plumes sensorielles agissant comme des vibrisses sensibles.   la nuit, il marche ou grimpe aux arbres, à la recherche de plantes, de fruits et de graines dont il se nourrit.  Il utilise pour cela son odorat très développé.  Une caractéristique rare chez les oiseaux.

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

Image associée

 

Image associée

LA TETE RADAR

Angleterre... Une chouette effraie Tyto alba plonge sur sa proie. Au dernier moment, elle effectuera un renversement pour la saisir de ses serres.   Cette descente mortelle est silencieuse car les ailes de l'effraie sont bordées de duvet supprimant les turbulencesz de l'air.   Quant à la détection des proies, l'effraie a l'avantage de ses yeux  50 fois plus sensibles que les nôtres.   Elle jouit aussi d'une audition exceptionnelle, grâce au grand disque facial en plume qui entoure sa tête.   Il fonctionne comme une parabole et renvoie les sons captés vers ses conduits auditifs.

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit :jacquot Bothrops bilineatus"

 

Image associée

FAUX NEZ MORTEL

Guyane... Les pupilles verticales  de ce jacquot Bothrops bilineatus sont typiques des espèces nocturnes.   Mais l'arme secrète des crotales, c'est la paire de trous noirs situés devant leurs yeux.   Ce ne sont pas des narines, mais des fossettes tapissées de récepteurs thermiques reliés au cerveau.   Les crotales peuvent détecter des variations de température de quelques dixièmes de degrés, comme la chaleur corporelle des petits animaux à sang chaud.   Ces fossettes thermosensibles offrent ainsi au crotale une sorte de " vision " stéréoscopique qui lui p)ermet de mordre ses proies même dans le noir complet.

 

Résultat de recherche d'images pour "La Nuit :jacquot Bothrops bilineatus"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separation savane"

 

 

 

 

 

 

o

 

 

 

out

 

Rêves de plage...

Le 7 août 2017, 15:44 dans Humeurs 8

Résultat de recherche d'images pour "barres separations blogs, coquillages ?"

 

R E V E S    D E    P L A G E 

 

Quand la nature joue avec la chimie, la biologie et la physique, le sable se pare de toutes les couleurs !

 

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Bahamas"

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Bahamas"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Bahamas"

 

Image associée

 

Image associée

 

BAHAMAS...

Des milliards de coquilles nous font voir la vie en rose

Le sable est en général constitué de minuscules fragments issus de l'érosion de roches calcaires, granitiques ou siliceuses environnant les plages. Mais il peut aussi contenir des fragments de coquillage ou de corail.    La couleur des plages de Harbour Island provient ainsi de l'accumulation de milliards de coquilles de foraminifères, des êtres mono-cellulaires de moins de 1 mm de long.  L'espèce majoritaire des forminifères Homotrema rubrum a en effet la particularité d'être rose ou rouge grâce à l'incorporation de pigments caroténoïdes dans le calcaire de leur coquille.   Ici, le photographe a utilisé un philtre coloré pour le ciel afin d'accentuer la vision idyllique de cette plage.

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Bahamas"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Bahamas"

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separations blogs, coquillages ?"

 

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Australie"

 

Image associée

 

Image associée

 

Image associée

 

AUSTRALIE...

Banc de sable

Les plus belles plages de sable blanc ne sont pas faites de sable à 100% minéral.  Les grains les plus blancs, comme ces dunes à moitié immergées de  Whitsunday Island, sont en réalité constituées de minuscules morceaux de vestiges d'êtres vivants : coquilles de mollusques; de gorgone; de corail mort; de débris d'arêtes, broyés par le ressac ou rejetés après avoir été grignotés par les poissons. Le soleil tropical fait le reste.   Les UV finissant de détruire les pigments qui coloraient initialement ces êtres vivants.

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Australie"

une magnifique plage

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Australie"

Whitsunday  Island

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separations blogs, coquillages ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Hawaii"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Hawaï"

plage " verte " de  Papakolea

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Hawaï"

Hawaï, l'archipel-star des Etats-Unis

 

HAWAÏ...

Camaïeu de vert

Selon la luminosité et l'humidité, ces plages apparaissent vert clair ou kaki, et sont très rares.  Il n'en existe que deux au Monde : Papakolea Beach ( ci-dessus ) et Talofofo, sur l'île américaine de Guam, en plein océan Pacifique.   Cette couleur inhabituelle provient de cristaux d'olivine, un minéral composé de magnésium, de fer et de silice.   LO'olivine est un des constituants du basalte, une roche magmatique rejetée par les volcans, et refroidie au contact de l'eau.   L'érosion libère l'olivine qui, étant plus dense que les autres éléments du basalte, s'accumule sur la plage.   Le reste est emporté vers l'océan par les vagues.

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Hawaï"

Mahana Beach

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Hawaï"

vue d'une plage d'Hawaï

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separations blogs, coquillages ?"

 

Image associée

West  Wittering, plage au sud de l'Angleterre

 

Image associée

La côte des Downs

 

Image associée

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "plage de durdle door"

 

Image associée

plage de Durdle Door

 

ANGLETERRE

Du sable gris rougi par les rayons du soleil

Célèbre pour son arche, la plage de Durdle Door, ici rougie par un soleil couchant, est en fait constituée de sable gris issu de pierre de Portland.   Cette dernière s'est formée au Jurassique, il y a plus de  160 millions d'années, alors que l'actuelle Manche était une mer subtropicale.   C'est dans ces eaux chaudes et acides que du calcaire dissous a cristallisé, se transformant en nodules de calcite de 0,5 mm.    Ces nodules se sont peu à peu accumulés au fond et, sous l'effet de leur masse, se sont amalgamés, devenant une pierre très dure gris clair, à l'image du marbre.   très appréciée, la pierre de Portland a servi à la fabrication du palais de Westminster et de la tour de Londres.

 

Image associée

toujours Durdle Door

 

Image associée

 

 

Image associée

plage de Bournemouth

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Angleterre"

Brighton

 

Image associée

côte de Cornouailles

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separations blogs, coquillages ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "espagne canaries, plage de timanfaya"

 

Résultat de recherche d'images pour "espagne canaries, plage de timanfaya"

plage de Timanfaya

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages : Espagne, sable noir des Canaries, plage de timanfaya"

 

Résultat de recherche d'images pour "espagne canaries, plage de timanfaya"

 

ESPAGNE

Aussi noir et brûlant que l'enfer

Comme toutes les plages de sable noir, celui de Timanfaya, esaux Canaries, est d'origine volcanique.  Il résulte de l'érosion des laves basaltiques riches en pyroxène et en magnétite.   deux espèces minérales noires contenant du fer -- la magnétite apportant également des cristaux à reflets métalliques.   Sous les climats chauds, le sable de ces plages peut atteindre des températures très élevées, au point de faire fondre des tongs.

 

Image associée

le golfe de Lanzarote, Canaries

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separations blogs, coquillages ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages :Namibie, skeleton coast"

 

Image associée

 

Image associée

Skeleton Coast

 

Image associée

 

Image associée

 

NAMIBIE

Orange métallique

Contrairement à la majorité des plages, dont le sable résulte surtout de la désagrégation des rochesw par les vagues, celui de Skeleton Coast ( La côte des Squelettes ) a la même origine que le sable du désert du Namib, dans le Sud-ouest du pays : il provient de l'érosion de grès anciens qui, transportés par le vent, ont formé des dunes de près de 300 m de haut et des plages le long de la côte atlantique.  La couleur rouge orangé est due à la présence d'oxyde ferrique.

 

Résultat de recherche d'images pour "Rêves de plages :Namibie, skeleton coast"

Skeleton coast

 

Image associée

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "barres separations blogs, coquillages ?"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plantes grasses épanouïes !

Le 19 juillet 2017, 17:01 dans Humeurs 15

 

Résultat de recherche d'images pour "plantes grasses : rosette de joubarbe"

 

 

Image associée

 

QUELLES SONT LEURS SPECIFICITES ?

Les plantes grasses, dites succulentes, sont capables de supporter pendant des mois, même sous une chaleur torride, une absence totale de précipitations.   En attendant la pluie, elles puisent dans leurs réserves d'eau situées dans les tissus charnus des feuilles, des racines et du tronc.  Et pour réduire au maximum leur transpiration, leurs feuilles se recouvrent parfois d'une substance cireuse.

 

Résultat de recherche d'images pour "plantes grasses : rosette de joubarbe"

 

OU ET COMMENT LES CULTIVER ?

Amatrices de lumière et de soleil, les plantes grasses trouvent une place de choix sur un rebord de fenêtre, sur le balcon et dans la rocaille.   Frugales, elles vivent dans peu de terre qu'elles préfèrent légère, aérée et surtout bien drainée.   Frileuses, elles aiment passer l'été au grand air et, à la mauvaise saison se réfugier au chaud derrière les fenêtres.   Moins vous vous en occuperez, mieux elles se porteront.   Toutefois, un feuillage qui flétrit, jaunit ou rougit est un appel au secours.  Il suffit alors de plonger le pot dans l'eau, 5 minutes et pas plus, pour ressusciter la plante.  Laissez toujours sécher la terre entre deux apports d'eau, généralement espacés d'un mois.

 

Résultat de recherche d'images pour "aloé ?"

Aloè

 

Résultat de recherche d'images pour "aloé ?"

ses fleurs...

 

QUELLES VARIETES SE PLAISENT EN POT ?


Aloé, crassula, aéonium, écheveria... originaires des zones semi-désertiques réclament peu de terre.  Pourvu que le fond soit percé, lescontenants en terre cuite, en plastique ou en métal leur conviennent.   Vous pourrez les mettre en valeur dans un pot à bonsaï, une jardinière ou un cadre mural pour plantes.   Collectionnez-les sur un rebord de fenêtre ou amusez-vous à créer un paysage miniature dans une coupe; l'effet est garanti !

 

Description de l'image Crassula ovata + Florero.jpg.

Crassula ovata...

 

ses fleurs...

 

Image associée

aéonium

 

Résultat de recherche d'images pour "aéonium"

une jolie " rocaille " très diversifiée...

 

Résultat de recherche d'images pour "écheveria, plante grasse wikipedia"

écheveria

 

Image associée

en fleurs...

 

LESQUELLES INSTALLER AU JARDIN ?

En toute confiance, plantez des sempervivums aux origines montagnardes.   Ces joubarbes très rustiques forment des rosettes de feuilles qui ressemblent à de petits choux.  Elles de l'air du temps en garnissant les sols les plus pauvres d'une rocaille ou d'un muret. Tout comme les petits sédums tapissants ou orpins qui se lovent entre les pierres.   Vous pourrez aussi cultiver en pleine terre, à condition qu'elle soit bien drainée, les bulbines et l'écheveria " elegans ".  Mais elles ne passeront pas l'hiver si la température chute à -5°C.   Encore frileux, l'aéonium des Canaries gêle à -2°C.

 

Image associée

sempervivum montanum

 

Image associée

aéonium des Canaries

 

QUELLES ESPECES FLEURISSENT ?

Vous pouvez compter sur une floraison estivale non-stop des ficoïdes et autres pourpiers aux couleurs vives.   Ces " marguerites du soleil " illumineront la rocaille et les jardinières.   Les potées de bulbines produisent tout l'été des fleurs jaunes ou orangées.  Au coeur de la saison, vous aurez la surprise de voir pointer la grande hampe de fleurs blanches de l'haworthia, ou orange vif chez l'écheveria.   Pour déclancher la floraison, gardez vos plantes l'hiver dans un local hors-gel où la température ne dépasse pas 10°C.

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "les ficoïdes, plante grasse"

les ficoïdes

 

Résultat de recherche d'images pour "haworthia fleur"

l'haworthia et sa hampe blanche qui se déploie

 

Résultat de recherche d'images pour "haworthia fleur"

fleur d'haworthia

 

COMMENT, ET QUAND LES MULTIPLIER ?

Il n'est pas rare de voir les feuilles tombées au pied d'un crassula émettre des racines !  Alors, en été ou au printemps, copiez cette méthode naturelle pour multiplier aussi l'écheveria et le sédum.   Pour cela : prélevez d'un geste sec une feuille, puis laissez cicatriser la plaie un à deux jours, en posant la feuille sur un journal.   Dans du sable, enfoncez ensuite la base de la bouture qui s'enracinera en moins d'un mois, à l'abri du soleil.   Autre méthode fiable et qui donne des plantes plus grandes : le bouturage de tige du kalanchoé, de l'aéonium et de la bulbine.   Coupez ou détachez une tige, laissez sécher, et piquez dans du sable.  Mettez en pot, en plastique si possible, une fois les racines sorties, puis arrosez modérément.   Avec les sempervirums, il suffit de détacher les bébés qui entourent le pied-mère et de les repiquer aussitôt.

 

Résultat de recherche d'images pour "kalanchoé"

 

Image associée

Kalanchoés...

 

Image associée

 

Image associée

 

bulbine...

 

Image associée

sédum jaune

 

 

Résultat de recherche d'images pour "sédum"

sédum en pot ( autres couleurs...)

 

Image associée

orpin ( en tapis...)

 

Résultat de recherche d'images pour "plantes grasses : rosette de joubarbe"

Lewisia...

 

 

Résultat de recherche d'images pour "plantes grasses : rosette de joubarbe"

 

 

Voir la suite ≫