Créer mon blog M'identifier

Histoires d'eau...

Le 20 avril 2017, 16:32 dans Humeurs 7

 

 

H I S T O I R E S      D' E A U

Turbulentes ou limpides, musicales ou lumineuses, jaillissantes ou ruisselantes...  Les fontaines du monde ont plus d'un tour dans leur " lac " !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "localisation dubaï: Grande carte monde arabe ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "Histoires d'eau : fontaine musicale à Dubaï, au pied du Burj Khalifa"

 

Résultat de recherche d'images pour "Histoires d'eau : fontaine musicale à Dubaï, au pied du Burj Khalifa"

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Histoires d'eau : fontaine musicale à Dubaï, au pied du Burj Khalifa"

 

Résultat de recherche d'images pour "Histoires d'eau : fontaine musicale à Dubaï, au pied du Burj Khalifa"

Des vagues de musique

Emirats arabes unis... Située à Dubaï, au pied du Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel du monde, cette fontaine donne, elle aussi, dans la démesure.   S'étendant sur 275 m de lon, s'étendant sur 275 m de long.

Et, tous les jours, elle fait son show d'une demi-heure, en boucle, entre 18 et 23 heures.  Des haut-parleurs diffusent des morceaux de musique, et les jets d'eau montent ( jusqu'à 150m de haut ! ) et descendent au gré des graves et des aigus...  Le répertoire de la fontaine est éclectique, de  " Thriller " de Michael Jackson à " Con te partiro " d'Andrea Bocelli.   On peut regarder le spectacle depuis le gratte-ciel, mais le must est de se promener en bateau sur la fontaine pour mieux l'admirer !

 

Résultat de recherche d'images pour "Histoires d'eau : fontaine musicale à Dubaï, au pied du Burj Khalifa"

 

Image associée

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Histoires d'eau : fontaine musicale à Dubaï, au pied du Burj Khalifa"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "localisation Wattens en Autriche, et situation de l'Autriche ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "Autriche : L'eau a la bouche, fontaine à Wattens ?"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Autriche : L'eau a la bouche, fontaine à Wattens ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "Autriche : L'eau a la bouche, fontaine à Wattens ?"

L'eau à la bouche

Autriche... A Wattens, dans le Tyrol, ce géant vert garde l'entrée du musée Kristallwetten ( littéralement " les mondes de cristal " ), où la célèbre marque autrichienne Swarosvski présente son histoire, et son univers.

La drôle d'excroissance ronde en forme de tête a été construite à flanc de colline par l'artiste André Heller, en 1995, à l'occasion du centième anniversaire de la cristallerie.  La bouche du géant crache une cascade d'eau et ses yeux sont sertis de deux gros critaux lumineux !

 

Résultat de recherche d'images pour "Autriche : L'eau a la bouche, fontaine à Wattens ?"

 

Image associée

 

Image associée

 

Image associée

 

Image associée

présenté au musée...

 

Résultat de recherche d'images pour "Autriche : L'eau a la bouche, fontaine à Wattens ?"

 

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Etats-Unis, fontaines dans le parc Finlay"

 

Résultat de recherche d'images pour "Etats-Unis, fontaines dans le parc Finlay"

Fable de la fontaine

Etats-Unis... Un jour de 2014, le silence se fait dans les allées du parc Finlay, à Columbia, en Caroline du Sud.   La fontaine haute de 8 mètres, qui domine le parc avec ses filets d'eau en spirale, venait de tomber en panne.  Or, elle est l'icône du quartier.   Les promeneurs viennent se détendre en l'écoutant, les amoureux s'asseoient sur les bancs qui l'entourent.   Les habitants du quartier ont donc été attristés quand elle s'est tue.   Aussi, malgré le prix élevé des réparations, la fontaine a été réparée le mois suivant.   Dans la foulée, sa complète reconstruction a été reprogrammée les prochaines années, pour ne plus risquer de nouvelle alerte !

 

Image associée

 

Image associée

 

 

 

 

 

 

Heureux lundi de Pâques....

Le 17 avril 2017, 15:38 dans Humeurs 6

 

 

 

Bon lundi de Pâques ... sous le soleil évidemment !

 

ŒUFS DE PAQUES

 

pysanky green blue - Google Search:

 

Voici venir Pâques fleuries,
Et devant les confiseries
Les petits vagabonds s'arrêtent, envieux.
Ils lèchent leurs lèvres de rose
Tout en contemplant quelque chose
Qui met de la flamme à leurs yeux.

 

Pysanky (Ukrainian Easter Eggs) and Batik Eggs - by Dore Douty:

 

Leurs regards avides attaquent
Les magnifiques œufs de Pâques
Qui trônent, orgueilleux, dans les grands magasins,
Magnifiques, fermes et lisses,
Et que regardent en coulisse
Les poissons d'avril, leurs voisins.

 

pysanky twelve divisions - Google Search:

 

Les uns sont blancs comme la neige.
Des copeaux soyeux les protègent.
Leurs flancs sont faits de sucre. Et l'on voit, à côté,
D'autres, montrant sur leurs flancs sombres
De chocolat brillant dans l'ombre,
De tout petits anges sculptés.

 

blue and black egg beautiful:

 

Les uns sont petits et graciles,
Il semble qu'il serait facile
D'en croquer plus d'un à la fois ;
Et d'autres, prenant bien leurs aises,
Unis, simples, pansus, obèses,
S'étalent comme des bourgeois.

 

pysanky duck egg:

 

 

Tous sont noués de faveurs roses.
On sent que mille bonnes choses
Logent dans leurs flancs spacieux
L'estomac et la poche vides,
Les pauvres petits, l'œil avide,
Semblent les savourer des yeux.

 

Easter eggs in batik technique batik red:

 

Marcel Pagnol

 

 

 

 

Oeufs de Pâques       ...    Poème de Marcel Pagnol !

 

 

 

A la recherche de la lumière...

Le 27 mars 2017, 17:47 dans Humeurs 9

 

A  LA  RECHERCHE  DE  LA  LUMIERE

Au sol, sous la canopée des forêts tropicales, il fait trop sombre pour les plantes.  La solution des lianes et des épiphytes : vivre sur les branches !

 

Résultat de recherche d'images pour "A la recherche de la Lumière : les épiphytes"

Filles de l'air...

Les espèces végétales dites épiphytes, comme cette Tillandsia de la famille des Bromeliaceae, peuvent s'accrocher sur presque tous les supports : grillage, rochers et branches.  C'est pourquoi on les appelle " filles de l'air ".  Elles utilisent leurs racines comme crampons, et ce sont les feuilles qui absorbent l'humidité ambiante, assurant ainsi l'approvisionnement en eau nécessaire à la plante.

 

Résultat de recherche d'images pour "Forêts tropicales : Tillandsia , famille des Bromeliaceae ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "Forêts tropicales : Tillandsia , famille des Bromeliaceae ?"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "epiphyte dischidia"

 

Doux crampons...

Comme les autres épiphytes, cette plante du genre Dischidia n'est pas un parasite; ( au contraire du gui ) car elle ne prélève rien sur son hôte.  Cette Dischidia développe sous ses feuilles un réseau de petites racines qui lui permettent de s'agripper fortement aux branches des arbres.  Certaines espèces de fourmis s'abritent même en dessous.

 

Résultat de recherche d'images pour "epiphyte dischidia"

 

Image associée

 

 

Quelques plantes épiphytes ( pour le bonheur des yeux...)

 

Résultat de recherche d'images pour "Plantes épiphytes ?"

 

Image associée

 

Image associée

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Plantes épiphytes ?"

 

Résultat de recherche d'images pour "Plantes épiphytes ?"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Plantes épiphytes ?"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Plantes épiphytes ?"

 

Image associée

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Troncs communs : banian d'inde ficus benghalensis"

 

Résultat de recherche d'images pour "Troncs communs : banian d'inde ficus benghalensis"

 

Troncs communs...

Le banian d'Inde Ficus benghalensis commence sa vie d'épiphyte dès qu'un oiseau mangeur de figue dépose une de ses graines sur un arbre.   Cette dernière germe et génère des racines aériennes qui progressent vers le haut, le long du tronc de l'arbre hôte.   Dans le même temps, les racines évoluent vers le sol.  Quand elles touchent la terre, elles se développent et deviennent troncs.  Un banian peut compter plusiurs centaines de troncs et couvrir plusieurs hectares.

 

Résultat de recherche d'images pour "Troncs communs : banian d'inde ficus benghalensis"

 

Résultat de recherche d'images pour "Troncs communs : banian d'inde ficus benghalensis"

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Troncs communs : banian d'inde ficus benghalensis"

 

Image associée

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Australie, pieuvre végétale : figuier de Moreton"

 

Résultat de recherche d'images pour "Australie, pieuvre végétale : figuier de Moreton"

 

Image associée

Pieuvre végétale...

En Australie, les racines aériennes du figuier de la baie de Moreton ( Ficus macophylla ), ou figuier étrangleur, croissent autour d'un tronc hôte en formant un treillis.  Celui-ci empêche la croissance de l'arbre  support, qui finit par mourir.  Sa décomposition fournit alors des nutriments au figuier.  En s'enroulant autour de l'arbre hôte, les racines du figuier deviennent assez fortes pour servir à leur tour de t-ronc.

 

Image associée

 

Résultat de recherche d'images pour "Australie, pieuvre végétale : figuier de Moreton"

 

 

Image associée

 

Image associée

 

Image associée

Elles rampent sur le sol et se tordent pour mieux enlacer les troncs...

Le mot " liane " ne désigne pas une catégorie de plantes, mais une technique de croissance :  les végétaux utilisent les arbres comme des tuteurs pour hisser leur feuillage vers la lumière, au sommet de la canopée.   dans les forêts tropicales d'Amérique latine, les lianes du genre Bauhinia sont appelées " échelles de singes ".   En Guyanne, on les surnomme également " lianes tortue " car, d'après les légendes, elles permettaient au reptile de grimper aux arbres.  Ces gigantesques plantes font couramment plusieurs dizaines de mètres de longueur et le tronc principal dépasse 30 cm de diamètre.  Quant aux cosses contenant les graines, elles peuvent faire près de 2 m de longueur.

 

Résultat de recherche d'images pour "Lianes du genre Bauhinia, echelles de singes, en Guyane ?"

 

 

 

 

 

 

 

Voir la suite ≫